Taking too long? Close loading screen.
aucun commentaire pour l'instant

La protection des pattes de mon chien, quelles sont les solutions ?

LA PROTECTION DES PATTES DE MON CHIEN : BOTTES ET BAUMES

 

Les surfaces chaudes l’été, l’humidité de mi-saison ainsi que la neige, la glace et le sel de déneigement l’hiver sont autant de causes de blessures des coussinets de nos chiens.

Rajouter à cela des activités de courses ou d’endurance, pour qu’ils soient mis à très rude épreuve.

Même si les coussinets plantaires de nos poilus sont recouverts de callosités dermiques qui protègent, isolent et amortissent, ceux-ci restent très sensibles et en prendre soin est indispensable à leur bien-être.

En tant que bipède à chaussures, il est bien difficile pour un propriétaire d’estimer à quel moment le sol devient l’ennemi de nos compagnons… la vigilance est donc de mise.

Voici quelques conseils pour éviter des souffrances à vos chiens 😊

 

LES PRINCIPAUX RISQUES POUR LES PATTES DE MON CHIEN ?

Tout d’abord, l’été :

  • L’asphalte et le sable peuvent causer des brûlures et des craquelures
  • L’eau de mer peut causer des irritations et des brûlures
  • L’air sec et chaud de l’été contribue au dessèchement des coussinets pouvant causer des crevasses plus ou moins profondes

Ensuite, l’hiver :

  • Le sel de déneigement peut causer des irritations mais aussi de graves brûlures (lien article)
  • La neige peut causer des engelures (lésions par frottement de petits blocs de glace entre les doigts)
  • La glace peut causer des coupures lors de son fendillement sous les pattes
  • Une exposition prolongée au froid peut causer des gelures (ischémie, engourdissement, perte de sensibilité…)
  • Comme en été, l’air sec favorise le dessèchement des coussinets et leur craquèlement

Et pour finir, la mi-saison :

  • L’humidité peut causer des pododermatites, des mycoses…

Enfin, en toute saison, prenez garde aux diverses coupures éventuelles (bris de verre, rocher, débris…) et à la présence de corps étrangers (épines, épillets, bouts de verre…).

patte-chien-coupure

COMMENT PROTEGER LES PATTES DE MON CHIEN ?

Diverses alternatives existent.

  • Des lotions tannantes: elles préparent et durcissent les coussinets de votre chien en amont. Elles permettent également une bonne hydratation des coussinets. Leur application doit se faire quotidiennement et plusieurs semaines avant l’exposition.
  • Des cires ou baumes de protectionpendant la balade : forment une couche protectrice qui permet une bonne isolation quel que soit le contact (sol, sel de déneigement…).

Certains ont également un effet anti-dérapant, utile pour les déplacements sur sols glissants.

  • Les bottes : sans aucun doute la meilleure des façons de protéger les pattes de votre chien à condition qu’il les supporte. Les pattes ne subiront plus aucune agressivité de l’extérieur. Veillez à ce qu’elles soient imperméables et anti-dérapantes pour une protection optimale.

Si vous utilisez des baumes, des crèmes, des cires ou tout autre produit applicable sur les pattes ; vérifiez bien la composition de ceux-ci. En effet, votre chien pourrait être amené à se lécher les pattes et par la même occasion le produit concerné et ainsi risquer de s’intoxiquer. Il est préférable de privilégier les produits naturels.

 

CONSEIL SUPPLEMENTAIRES POUR UNE PROTECTION OPTIMALE DES PATTES DE MON CHIEN ?

  • Par temps chaud, privilégiez les balades en forêt ou dans l’herbe.
  • Testez le sol avec vos mains plusieurs secondes : si celui-ci est trop chaud pour vous il le sera pour les coussinets de votre chien.
  • Promener votre chien sur l’asphalte aux heures fraîches permettra de durcir naturellement ses coussinets.
  • Rincez les pattes de votre chien si elles ont été en contact avec de la neige, du sel de déneigement ou de l’eau de mer.
  • Préférez faire plusieurs petites balades avec votre chien plutôt qu’une trop longue sur sol chaud ou dans la neige.
  • Rincez les pattes à l’eau tiède après une sortie dans la neige, séchez-les et vérifiez qu’il n’y ait aucune lésion.
  • Coupez les poils entre les doigts pour éviter l’amas de petits blocs de glace l’hiver.

 

Après tous ces conseils, nous vous souhaitons de belles promenades en toute sécurité avec votre boule de poils.

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire